22. mars 2022

Soin de la peau

Soin de la peau

Les causes d’une peau sèche et les solutions qui peuvent vous aider.

La peau – le plus grand et le plus lourd organe du corps humain
 

Elle a besoin d’un soin adéquat pour assurer correctement ses fonctions essentielles.

La peau démange, les mains sont gercées: ce sont des signes d’une peau trop sèche. Des gants, des produits de soins et boire beaucoup peuvent être utiles.

Quelles sont les causes d’une peau sèche ?

Cela est dû pour une grande part au chauffage des logements. Nous asséchons ainsi l’air et donc aussi notre peau. Peu de temps après avoir allumé le chauffage, la peau commence à démanger. Ce symptôme signifie que la peau est trop sèche. Se laver les mains ou se doucher fréquemment favorise également la déshydratation. L’eau chaude, en particulier, endommage la couche protectrice qui recouvre la surface de la peau. Cette couche, appelée film hydrolipidique, est constituée d’eau («hydro»), de graisse («lipide») et de substances hydrosolubles. Le film forme une barrière naturelle et est destiné à protéger la peau contre le dessèchement et la pénétration de substances étrangères. Il inhibe également la croissance bactérienne sur la peau. Lorsque cette couche protectrice est endommagée, des changements visibles apparaissent, tels qu’une peau sèche et rugueuse, un eczéma ou des démangeaisons. Certaines protéines de la couche la plus externe de la peau jouent également un rôle déterminant pour le film protecteur. Chez les personnes atteintes de névrodermite ou ayant une tendance aux allergies (d’origine héréditaire), la peau produit des substances inappropriées, ce qui se traduit souvent par une peau sèche.

Le contact avec l’eau, des produits chimiques ou des détergents entraîne également un dessèchement plus rapide de la peau.

Qui a tendance à avoir la peau sèche ?

Les personnes âgées et celles qui souffrent d’allergies ou de névrodermite présentent souvent ce type de symptôme. Avec l’âge, les glandes sébacées sécrètent moins de lipides, les cellules de la peau se renouvellent plus lentement, la peau s’amincit et la teneur en humidité de la peau diminue également. Ces facteurs affectent sa barrière protectrice.

Comment lutter contre la peau sèche?

La peau peut être réhydratée de l’intérieur et de l’extérieur. De l’intérieur: il est utile de boire suffisamment. La peau est alors aussi approvisionnée en humidité et devient plus élastique. Le zinc, la vitamine D et les vitamines du groupe B sont également importants pour conserver une peau saine. C’est pourquoi il convient de veiller à un apport suffisant de vitamines et de minéraux.

En externe, il est recommandé d’appliquer une crème après s’être lavé les mains ou douché. Les pommades ou les crèmes à base d’urée ou d’acide lactique ont prouvé leur efficacité mais, en fait, chaque personne doit déterminer pour elle-même quel produit est le plus efficace. Les bains d’huile permettent de restaurer le film hydrolipidique.

Il est utile d’enduire de crème les bouts des doigts craquelés ou les mains très sèches, par exemple avec de la vaseline, puis de porter des gants en plastique pendant vingt minutes. Cela permet de continuer à s’adonner à des tâches ménagères tout en soignant ses mains. Les personnes qui souhaitent profiter de la nuit pour les soins de la peau peuvent, avant d’aller se coucher, enduire leurs mains de crème et enfiler des gants en coton.

En cas d’inflammation de la peau, il convient de consulter une ou un médecin. Une pommade à base de cortisone peut aider ou, en cas d’infection de la peau, un produit désinfectant ou un antibiotique.

Conseils

#1 Les soins quotidiens de la peau protègent et renforcent la barrière cutanée, et aident donc à conserver une peau saine.

#2 En hiver, installez un humidificateur d’air et/ou des plantes vertes dans votre logement. Un taux d’humidité de 40 à 60 % est optimal pour la peau.

#3Les personnes atteintes de diabète doivent surveiller de près leur peau. De petites fissures, par exemple sur les pieds, provoquent souvent des infections.

#4 En règle générale, les besoins hydriques sont de 26 millilitres d’eau par kilo de poids corporel. Pour une personne de 60 kg, cela représente environ 1,6 litre d’eau par jour. Ce besoin augmente quand l’air est chaud ou sec. Une urine claire indique que la quantité d’eau consommée est suffisante.

#5 Si vous passez beaucoup de temps dans un environnement poussiéreux ou humide, il est préférable de porter des gants.

Medbase on Facebook
en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur, analyser notre trafic, personnaliser le contenu et la publicité et fournir des fonctionnalités de médias sociaux. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.