27. septembre 2021

Douleurs abdominales

Douleurs abdominales

Il arrive à tout le monde ou presque d’avoir mal au ventre. Voici quelques informations bien utiles à connaître sur les douleurs abdominales.

Quelles peuvent être les causes?

D’innombrables maladies peuvent s’accompagner de douleurs abdominales.

Les gaz retenus dans l’intestin font partie des causes les plus anodines, et la douleur est dans ce cas passagère. Une constipation peut aussi déclencher des douleurs abdominales. Les douleurs sont parfois le signe d’une affection grave, comme une tumeur de l’intestin ou des ovaires.

Leur origine peut également être non digestive. Il n’est pas rare en effet qu’une pneumonie ou un infarctus du myocarde cause des douleurs abdominales

Une douleur abdominale n’est pas toujours due à un problème physique: il est très fréquent que les souffrances psychiques pèsent littéralement sur l’estomac.


Syndrome de l’intestin irritable

On estime qu’environ un adulte sur dix dans le monde souffre d’un syndrome de l’intestin irritable (SII).

Le SII se manifeste typiquement par des douleurs abdominales, des ballonnements et en général une modification des selles. La réunion de ces trois critères définit le syndrome de l’intestin irritable:

1. Les troubles persistent depuis au moins trois mois, sous une forme continue ou récurrente.
2. Ils altèrent la qualité de vie.
3. Les troubles ne sont pas expliqués autrement.


Quel est le mécanisme des douleurs?

Les récepteurs spécifiques de la douleur (appelés nociceptifs) situés dans les viscères répondent aux stimuli douloureux en envoyant des messages jusqu’au cerveau.

Ils réagissent par exemple à une distension de la paroi intestinale en cas d’inflammation ou bien de ballonnements. La perception des messages douloureux est plus ou moins forte selon les personnes. L’appendicite est ainsi peu symptomatique chez les enfants en bas âge ou les personnes âgées.

Ce que l’on sait moins en revanche, c’est qu’une douleur peut être ressentie à distance de sa véritable origine. On parle alors de douleur projetée. Une atteinte de la vésicule biliaire peut ainsi provoquer une douleur au niveau de l’épaule droite.


Quels sont les différents types de douleurs?

La description de la douleur abdominale oriente vers sa cause

  • La douleur est-elle permanente ou intermittente?Les douleurs abdominales sont considérées comme chroniques si elles durent depuis au moins deux à trois mois.
  • A quoi ressemble la douleur? Est-ce qu’elle augmente puis diminue, et revient à nouveau (à type de colique)? Est-ce une sensation de brûlure ou de pincement, un inconfort rongeant, se manifeste-t-elle par des élancements ou peut-on la qualifier autrement?
  • La douleur est-elle diffuse, c’est-à-dire difficile à localiser, ou plutôt située à un point précis? Est-elle irradiante? Les atteintes de la vésicule biliaire, par exemple, se manifestent généralement dans la partie supérieure droite de l’abdomen, et les maux d’estomac au dessus du nombril. Une appendicite débute souvent par des douleurs abdominales diffuses, qui migrent secondairement en partie inférieure droite de l’abdomen.
  • Quelle est l’intensité de la douleur sur une échelle de zéro (aucune douleur) à 10 (douleur intolérable)?
  • Les douleurs sont-elles associées à des circonstances particulières, par exemple la prise de nourriture ou le stress?
  • Les douleurs abdominales s’accompagnent-elles d’autres symptômes, comme des vomissements, une fièvre ou un changement des selles ou du transit?
  • Qu’est-ce qui soulage les douleurs, qu’est-ce qui les aggrave? Une bouillotte n’apporte généralement pas de soulagement en cas d’appendicite, par exemple.


Traitement

Le traitement dépend toujours de la cause. Il vaut mieux autant que possible éviter les analgésiques, car ils risqueraient de masquer une aggravation.

Lorsqu’elles sont peu importantes, on peut essayer de calmer les douleurs avec une bouillotte ou une compresse chaude (imprégnée par exemple d’huile essentielle de cumin) et une tisane chaude. Les tisanes aux herbes des Alpes et la verveine conviennent particulièrement bien, mais attention à la tisane de fenouil qui peut accroître les ballonnements chez certaines personnes. L’huile essentielle de menthe poivrée a une action antispasmodique qui peut être bénéfique contre les ballonnements. Les médicaments spasmolytiques peuvent aussi apporter un soulagement rapide.

Il est très important pour la santé de l’intestin d’avoir une activité physique suffisante! Il faut également veiller à manger lentement et à bien mâcher. Les stratégies de gestion du stress (par exemple le yoga ou les techniques de relaxation) lui feront aussi le plus grand bien.

Une alimentation saine et équilibrée comportant des fibres solubles et un apport suffisant de liquides préviennent la constipation et les douleurs abdominales qui l’accompagnent. On peut si besoin prendre des laxatifs légers en cas de constipation, par exemple ceux ayant comme principe actif le macrogol.

Les régimes consistant à renoncer à certains aliments ne devraient être indiqués qu’en cas d’intolérance avérée. Car les régimes d’exclusion stricts conduisent facilement à des carences. Certains probiotiques peuvent avoir leur place en cas d’intestin irritable.

En présence de douleurs chroniques, la tenue d’un journal des symptômes permettra d’identifier plus facilement les circonstances favorisantes. Quand on n’arrive pas à «digérer» quelque chose au sens figuré, une psychothérapie peut aider à se débarrasser des douleurs abdominales.


Signes d’alarme

– Douleurs abdominales constantes

– Douleurs abdominales qui réveillent la nuit

– Douleurs abdominales inhabituellement intenses

– Paroi abdominale tendue, ventre «dur»

– Forte douleur abdominale au simple tapotement ou aux secousses légères (p.ex. au passage d’un ralentisseur en voiture ou en sautant d’une chaise)

– Troubles de la déglutition

– Vomissements répétés

– Problèmes circulatoires (p.ex. une tension artérielle très basse)

– Perte de poids non intentionnelle

– Fièvre

– Présence de sang dans les selles ou couleur inhabituelle des selles (très foncées ou très claires)

– Modification du transit intestinal (p.ex. diarrhée, constipation récente, ou alternance des deux)

– Autres symptômes p.ex. douleurs articulaires

– Maladies digestives dans la famille

Demandez conseil sur les douleurs abdominales à votre pharmacie Medbase et consultez votre médecin si nécessaire.

Vous pouvez trouver toutes les pharmacies Medbase sur le site web suivant: https://www.pharmacies-medbase.ch/fr/pharmacies/

 

Medbase on Facebook
en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur sur notre site web. Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies similaires.