15. mai 2024

Collagène – pour une peau lisse et des articulations solides

[Translate to Französisch:]

On le trouve depuis longtemps dans les crèmes pour le visage, on en parle aujourd’hui surtout en tant que complément alimentaire sous forme de comprimés et de poudre: le collagène.

Le collagène favorise l’élasticité de la peau et aide à réduire les rides, contribuant à donner au visage un aspect plus jeune.

Le collagène joue un rôle fondamental dans les mécanismes de cicatrisation et intervient dans le renouvellement des cellules de la peau du visage, favorisant ainsi la réparation des lésions comme des coupures ou de l’acné.

La décroissance naturelle du collagène à partir de 25 ans entraîne l’apparition des premiers signes du vieillissement cutané au niveau du visage. Des facteurs liés au mode de vie comme le tabac ou l’exposition excessive au soleil peuvent accélérer ce processus.

Qu’est-ce que le collagène?

Le collagène représente environ 30 % du total des protéines du corps humain, ce qui en fait la plus abondante de toutes. C’est une protéine structurale qui assure la cohésion des os, des articulations, des muscles et des tendons, et donne à la peau son lissé et sa fermeté. Il n’existe pas un seul collagène, mais plusieurs – on en a identifié 28 types différents. Tous les collagènes sont constitués de chaînes protéiques, composées principalement des acides aminés glycine, proline et hydroxyproline. La production naturelle de collagène par le corps diminue avec l’âge. Avec de fâcheuses conséquences: la peau se relâche et les rides s’accentuent. Les muscles et les tendons ont tendance à devenir moins élastiques, les os et les articulations perdent de leur stabilité. D’où une moindre résistance aux contraintes et aux sollicitations qui les prédispose aux blessures.

Quelle est l’action du collagène?

Le collagène retient l’eau et soutient les tissus. Il forme avec les fibres d’élastine aux propriétés élastiques une charpente dans la couche intermédiaire de la peau, le derme. L’ensemble «pulpe» naturellement la couche externe, l’épiderme, donnant ainsi à la peau son aspect lisse et son volume rebondi. Le collagène préserve également les tendons, les os et les ligaments des blessures qui peuvent survenir dans le sport par exemple. Et en cas de lésion, il soutient les processus physiologiques de réparation. Le collagène peut même aider à la guérison des micro-inflammations de la peau qui favorisent les imperfections et les rides.

À quoi doit-on faire attention lors de l’achat et de la prise?

Les préparations de collagène sont principalement fabriquées à partir de produits animaux comme de la couenne de porc, des os de bovin, de porc ou de poulet, ou du poisson. Elles peuvent être enrichies en vitamines et minéraux. Il faut bien faire attention aux étiquettes si l’on ne veut pas d’ingrédients d’origine animale. Il n’y a pas de collagène de source végétale, c’est une protéine qui est présente uniquement chez les animaux et les êtres humains. Les biotechnologies permettent cependant de fabriquer du collagène synthétique. Les produits qualifiés de vegan contiennent généralement un mélange d’acides aminés: glycine, proline, hydroxyproline et L-lysine. Il est conseillé de prendre chaque jour une cuillère à soupe (environ 15 grammes) de poudre de collagène pour obtenir des résultats. On peut la dissoudre tout simplement dans un peu de liquide. La chaleur ou la caféine n’amoindrissent pas son action. On peut aussi prendre du collagène sous forme de gélules, ce qui est bien pratique quand on est souvent en déplacement. Votre Pharmacie Medbase se fera un plaisir de vous conseiller.

Des acides aminés naturellement présents dans l’alimentation

Les acides aminés indispensables à la formation du collagène se trouvent déjà dans de nombreux aliments. Le boeuf et le saumon, mais aussi le soja, les pois, les lentilles, les flocons d’avoine, les graines de courge, le riz, les cacahuètes et les germes de blé sont une source de glycine. On trouve de la proline dans les lentilles et le tofu. Il n’y a pas d’hydroxyproline dans les aliments végétaux, on la trouve dans les bouillons d’os et la gélatine. La synthèse endogène de proline fait intervenir la vitamine C comme coenzyme, ainsi que des oligo-éléments comme du cuivre et du zinc. Une alimentation équilibrée devrait assurer un large apport en vitamines, minéraux et acides aminés nécessaires.

Beauté et mobilité

Burgerstein Collagen contient 100 % de peptides de collagène bioactifs de haute qualité, qui permettent de s’en tenir à une faible dose journalière. Avec son goût neutre, il se mélange à n’importe quelle boisson. Le collagène est un constituant majeur de la peau, des cheveux, des os, des tendons et du cartilage.

Antistress SA, 8645 Rapperswil-Jona

Medbase on Facebook
en haut

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour améliorer l'expérience de l'utilisateur, analyser notre trafic, personnaliser le contenu et la publicité et fournir des fonctionnalités de médias sociaux. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.